Ce site est un service privé d'information distinct des marques et services non-affilié à celles-ci. Le 118500 est un service de renseignement téléphonique.
Facebook annonce des restrictions sur ses ciblages publicitaires

Facebook annonce des restrictions sur ses ciblages publicitaires

Les données comme l'orientation sexuelle et l'affiliation politique, ne seront plus utilisées par Meta pour affiner le ciblage publicitaire des annonceurs.

Les données comme l'orientation sexuelle et l'affiliation politique, ne seront plus utilisées par Meta pour affiner le ciblage publicitaire des annonceurs.


De plus en plus, les données exploitées par Facebook (désormais Meta) dans le cadre de l’affichage de ses annonces publicitaires sont décriées par de nombreuses voix. L’entreprise semble les avoir entendues, puisqu’elle a fait évoluer ses méthodes. Ainsi, les données jugées sensibles comme l'orientation sexuelle et l'affiliation politique, ne seront plus utilisées par Meta pour affiner le ciblage publicitaire des annonceurs.

Selon l’annonce faite le mardi 9 novembre 2021 par Graham Mudd, vice-président chargé de la publicité, les utilisateurs de Facebook et Instagram ne pourront plus être autant ciblés que par le passé. Ce choix a été fait dans un objectif de « mieux répondre aux attentes mouvantes des personnes sur les méthodes des annonceurs ». Cette décision intervient alors que Meta fait face à une crise de réputation sans précédent. L’entreprise est considérée par ses détracteurs, comme une entité qui accorde plus d’intérêt à son profit, qu’aux dommages que peuvent subir ses utilisateurs. D’ailleurs en 2020, les recettes publicitaires ont généré un chiffre d’affaires de près de 73 milliards d'euros.

En 2019 aux Etats-Unis, l’entreprise a été accusée par les autorités en charge du logement, de permettre à des annonceurs de publier de petites annonces immobilières, en excluant des « personnes de couleurs », des personnes handicapées ou encore des familles avec des enfants… En effet, Meta donne la possibilité aux annonceurs d’effectuer des ciblages si minutieux que les données peuvent être mal exploitées, par des personnes qui ont de mauvaises intentions.

Pour aller plus loin, Meta a annoncé qu’à partir de 19 janvier 2022, les catégories telles que celles qui portent sur l’orientation sexuelle, les pratiques religieuses, les appartenances politiques ou encore sur les problèmes de santé, seront supprimées. 

Cette décision aura un impact significatif sur le ciblage des marques sur Facebook et Instagram. Pour les rassurer, l’entreprise a laissé entendre qu’ils pourront continuer à se servir des données de géolocalisation ou des types de pages avec lesquelles les internautes interagissent.


Articles liés


Avis

Avez-vous aimé cet article ? Vous-a-t-il aidé ? N'hésitez pas à nous le signaler en cliquant ci-dessous.

Note : 5 (1 vote).


Commentaires

Pas de commentaires sur cette actualité.



Écrire un commentaire

politique de confidentialité du site.
Afficher le captcha

0,80€/min + prix appel

YouTube limite l’accès à Eric Zemmour sur la plateforme
2 décembre 2021

Apple attaque NSO Group en justice pour avoir espionné des iPhones
25 novembre 2021

Tesla repousse la sortie de ses modèles S et X pour fin 2022
16 novembre 2021

Contactez-nous
  • Adresse : 12 boulevard d’Athènes,
    13001 Marseille
  • Email : contact@118500.fr
  • Du lundi au dimanche 24h/24
Contact direct
politique de confidentialité du site.
Afficher le captcha

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par 118500 FR pour gestion de votre demande.
Elles sont conservées pendant 2 ans et sont destinées au service client.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Service Technique, technique [at] evenmedia.fr.