Ce site est un service privé d'information distinct des marques et services non-affilié à celles-ci. Le 118500 est un service de renseignement téléphonique.
Plan de départ volontaire envisagé chez Air France

Plan de départ volontaire envisagé chez Air France

Malgré l'aide financière annoncée par le gouvernement français à la compagnie, Air France envisage un redressement structurel au sein de ses services

Malgré l'aide financière annoncée par le gouvernement français à la compagnie, Air France envisage un redressement structurel au sein de ses services


Malgré l’annonce d’une aide financière à hauteur de 7 milliards à Air France de la part du gouvernement français, la compagnie aérienne compte bien réduire son effectif en procédant aux départs volontaires.

Le vendredi 24 avril dernier, le ministre de l’économie, Bruno Le Maire a annoncé un plan d’aide de 7 milliards à la compagnie aérienne Air France. Cette aide sera accordée avec les conditions suivantes, 4 milliards de prêt bancaire garantis presque qu’à totalité par l’État, et 3 milliards sous forme de prêt direct. A la suite de cette annonce, le directeur général de cette compagnie, Benjamin Smith s’est prononcé sur l’usage de cette aide faite par le gouvernement français dans le but de soutenir l’enseigne dans cette crise financière liée au COVID19. Ce dernier a insisté sur la nécessité d’accélérer les réformes au niveau de la structure de cette compagnie. Le directeur a aussi promis de tout mettre en œuvre pour réduire considérablement l’impact social que pourrai causer cette mesure. Il a ensuite dévoilé les grands axes du prochain plan de redressement dans des entretiens accordés le dimanche dernier. Une réorganisation sera faite très prochainement au sein de la compagnie Air France, « un impact social aussi réduit que possible », a-t-il souligné.

Une flotte inactive, des pertes significatives

Cette aide sera utilisée pour combler les pertes enregistrées du fait de l’inactivité de la compagnie, et celles occasionnées par les mesures d’accompagnements du confinement afin de limiter la propagation du Corona virus. Depuis la fermeture des frontières aériennes, seulement 3 à 5% de l’activité commerciale de la compagnie est assurée. Cette situation qui n’est pas prête de s’améliorer du fait de la fermeture des frontières, et aussi de la méfiance des voyageurs en raison des conditions sanitaires vis-à-vis de cette pandémie. Il faut compter deux années environs pour revenir à la normale.

Un plan de rationalisation très prochainement

Pour faire face à cette situation, le patron de la compagnie a décidé d’accélérer le processus du plan de transformation annoncé depuis novembre de l’année dernière. Cette transformation consistera à rationaliser le réseau domestique, qui a causé près de 200 millions de pertes en 2019, et réduire des postes supports opérationnels. La réorganisation au niveau des emplois consistera à mettre en place un plan de départs volontaires pour amoindrir l’impact de la crise au sein de la compagnie. En ce qui concerne les 350 000 emplois directs et indirects, des mesures ont été prises pour les sauver, a confirmé le ministre de l’économie français.

 


Articles liés


Avis

Avez-vous aimé cet article ? Vous-a-t-il aidé ? N'hésitez pas à nous le signaler en cliquant ci-dessous.

Note : / (0 vote).


Commentaires

Pas de commentaires sur cette actualité.



Écrire un commentaire

politique de confidentialité du site.
Afficher le captcha

2,99€/appel + 2,99€/min

TikTok : interdiction aux Etats-unis ?
31 juillet 2020

SNCF installe des bornes santé dans certaines de ses gares
21 juillet 2020

14 juillet, le personnel soignant manifeste après les accords de Ségur
15 juillet 2020

Contactez-nous
  • Adresse : 12 boulevard d’Athènes,
    13001 Marseille
  • Email : contact@118500.fr
  • Du lundi au dimanche 24h/24
Contact direct
politique de confidentialité du site.
Afficher le captcha

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par 118500 FR pour gestion de votre demande.
Elles sont conservées pendant 2 ans et sont destinées au service client.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Service Technique, technique [at] evenmedia.fr.