• Accueil
  • Annuaire
  • Actualités
Ce site est un service privé d'information distinct des marques et services non-affilié à celles-ci. Le 118500 est un service de renseignement téléphonique.
XL Airways en négociation pour racheter La Compagnie

XL Airways en négociation pour racheter La Compagnie

Une opération avec crédit d’actions

Une opération avec crédit d’actions


XL Airways est une compagnie française low-cost en bonne santé financière, l’exercice clos fin septembre l’a bien démontré. Cette compagnie et son tour opérateur, Héliades dégagent environ 300 millions d’euros de chiffre d’affaires. Afin de faire face à l’arrivée de la low-cost long courrier, French Blue, filiale d’Air Caraïbes, le PDG de XL Airways, Laurent Magnin avait voulu qu’Air France entre dans son capital. Mais la compagnie nationale, en plein tourment avec ses pilotes, avait refusé cette proposition. Air Austral, la compagnie de l’Océan indien avait également songé à acheter XL Airways, sans succès.

Pourquoi cette frénésie de rachat ou de partage ? Tout simplement parce qu’en 2014, XL avait vu ses actionnaires partir car ils refusaient de payer une créance de 21 millions d’euros. Un juge avait attribué l’ensemble des titres des actionnaires à la compagnie XL Airways à condition qu’elle retrouve un ou plusieurs actionnaires d’ici à 2016.

On dirait que c’est chose faite. En effet, le rachat de La Compagnie par XL Airways s’effectuerait par un paiement en actions de XL. La Compagnie, dirigée par Frantz Yvelin, est aussi en quelque sorte une compagnie low-cost mais positionnée sur le segment de la classe affaires. La Compagnie dessert Newark au départ de Roissy-Charles de Gaulle en B757 équipé seulement de classe affaires, c’est une compagnie monoligne.

XL Airways dessert également depuis plusieurs années New-York avec une entrée sur les Etats-Unis à JFK au départ de CDG, mais sur le segment loisirs en classe économique. Elle dessert aussi l’Océan indien. Avec un rachat de ce type les actionnaires de La Compagnie deviendraient propriétaires des deux compagnies et du tour-opérateur Héliades sans sortir de cash. La flotte se composerait de 5 appareils long-courriers : trois A330 chez XL, et deux B757 chez La Compagnie, et le groupe constitué pèserait environ 400 millions d’euros. Ce mariage paraît assez atypique, les négociations sont bien avancées, et ce serait peut-être le début d’une transformation du produit low-cos battant pavillon français.

Laurent Magnin ne compte pas en rester là, son récent voyage en Chine permet de penser que de nouvelles évolutions sont possibles pour la compagnie française.


Articles liés


Avis

Avez-vous aimé cet article ? Vous-a-t-il aidé ? N'hésitez pas à nous le signaler en cliquant ci-dessous.

Note : / (0 vote).


Commentaires

Pas de commentaires sur cette actualité.



Écrire un commentaire

politique de confidentialité du site.
Afficher le captcha

2,99€/appel + 2,99€/min

Cessation de paiement chez XL Aiways
20 septembre 2019

Première boutique Aliexpress en Europe
27 août 2019

Salto : Le nouveau netflix français
13 août 2019

Contactez-nous
  • Adresse : 12 boulevard d’Athènes,
    13001 Marseille
  • Email : contact@118500.fr
  • Du lundi au dimanche 24h/24
Contact direct
politique de confidentialité du site.
Afficher le captcha

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par 118500 FR pour gestion de votre demande.
Elles sont conservées pendant 2 ans et sont destinées au service client.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Service Technique, technique [at] evenmedia.fr.